Home Blogs Comment les détenteurs de droits sportifs peuvent exploiter le streaming direct vers le consommateur pour stimuler la croissance de l’entreprise
Applications

Comment les détenteurs de droits sportifs peuvent exploiter le streaming direct vers le consommateur pour stimuler la croissance de l’entreprise

About The Author

Outline

Ce blog est le premier d’une série en deux parties sur la façon dont le streaming direct au consommateur remodèle le paysage médiatique. Lisez la deuxième partie ici.

Le paysage du streaming évolue rapidement. Une technologie abordable permet aux entreprises de médias de lancer des services de direct-to-Consumer (D2C), remodelant le marché de la télévision sportive. Alors que des géants de la technologie comme Apple, Amazon et Google investissent massivement pour rivaliser avec des joueurs établis, les ligues et organisations sportives sont mieux équipées que jamais pour adopter le D2C. Du point de vue du consommateur, le streaming surpasse la diffusion en termes d’expérience du spectateur et devient une option « Go-to ». Dans un marché du streaming sportif férocement concurrentiel, il ne reste plus qu’à jouer — et la bonne stratégie commerciale à long terme est essentielle.

L’ère de l’expérimentation

Les services de streaming et les radiodiffuseurs expérimentent actuellement la distribution des droits et des contenus. Le marché est plus fragmenté que jamais, avec des acteurs comme YouTube, Amazon, CBS, ESPN, NBC, FOX, Peacock et Apple possèdent tous des droits sur diverses propriétés. Les amateurs de sport ont désormais besoin de plusieurs abonnements pour regarder tous les matchs de leurs équipes préférées, ce qui augmente les coûts et la complexité pour les consommateurs. Alors que les grandes organisations sportives peuvent bénéficier d’une stratégie de droits large, un plus grand nombre de sports de niche explorent des options alternatives.

L’offre WWE de Peacock consolide le contenu en un seul endroit à un prix inférieur, offrant aux fans un guichet unique pour les événements clés en direct. Pendant ce temps, la Ligue canadienne de hockey (LCH) utilise une technologie avancée de diffusion en continu pour diffuser plus de 2 000 matchs par saison avec une qualité de niveau grand public à des auditoires de hockey mal desservis. Les réseaux sportifs régionaux (RSN) peuvent également en tirer profit en diffusant plus de jeux, en maximisant leurs investissements en droits ou en présentant pour la première fois des sports de niche à un public dédié.

La technologie pour alimenter de nouvelles stratégies de monétisation

Les acheteurs de droits doivent élaborer une analyse de rentabilisation convaincante pour justifier les contrats de droits à long terme. La rationalisation de la technologie de streaming et l’optimisation des coûts et de l’efficacité opérationnelle sont essentielles pour libérer des ressources pour investir dans du contenu.

Il n’existe pas de modèle unique pour le streaming sportif. Parallèlement aux abonnements, les modèles financés par la publicité prennent de l’ampleur et offrent des niveaux de prix plus accessibles aux fans. Pendant ce temps, d’autres peuvent être heureux de payer un supplément pour la vidéo 4k UHD ou Dolby Atmos. La télévision gratuite avec publicité (RAPIDE) permet aux détenteurs de droits de créer des chaînes linéaires et de syndiquer du contenu via des distributeurs de streaming, générant ainsi de nouveaux revenus grâce à la publicité.

Le lancement réussi d’offres D2C nécessite de la flexibilité et une technologie complexe, en particulier à grande échelle. Des millions de téléspectateurs simultanés peuvent être divisés en abonnements premium, standard ou hybrides avec publicités, chacun regardant sur différents appareils comme CTV ou mobile. Garantir une qualité optimale en fonction de l’appareil, de l’emplacement et de la bande passante est crucial. Bien que cela semble être un défi redoutable, la technologie est maintenant mature. Les fournisseurs expérimentés réduisent le coût et la complexité de la configuration et de la gestion des événements. Aujourd’hui, une équipe de moins de dix personnes peut gérer ce qui en nécessitait une centaine auparavant, ce qui fait de 2023 le moment idéal pour lancer ou réimaginer un service de sport D2C.

Uplynk fournit un flux de travail simplifié et évolutif pour dynamiser votre activité de streaming

Nous offrons une solution fiable et flexible qui réduit la complexité et aide les entreprises de médias à commercialiser leurs services rapidement et de manière rentable, permettant aux marques de se concentrer sur leurs différenciateurs commerciaux, la croissance de leur audience et leurs stratégies de contenu. Uplynk fournit la base clé pour diffuser des expériences vidéo linéaires, en direct et à la demande de la plus haute qualité à n’importe quel spectateur du monde entier, tout en exploitant n’importe quelle stratégie de monétisation et de mise à l’échelle avec un minimum de ressources. Uplynk a géré des centaines de milliers d’événements en direct et, rien qu’en 2022, a généré 2,4 milliards de vues d’événements, 3,3 milliards d’heures de vidéo en streaming et 220 millions d’heures de publicité.